Processus de mise en oeuvre

- Préparation des résines.

- Application de la couche de résine d'imprégnation sur le support, le primaire.

- Application de la couche de base de résine sur la couche précédente avant polymérisation. La quantité de résine doit être supérieure au pouvoir d'absorption du mat ou du tissu, de façon à faciliter l'ébullage. Si la résine est suffisamment thixotropée et si le rouleau crée un film suffisamment épais, les deux couches peuvent être confondues. Les rouleaux et pinceaux seront nettoyés avec un solvant tel que l'acétone et parfaitement séchés avant réemploi.

- Découpage du mat ou du tissu.

- Positionnement de cette armature : les bandes sont mises en place verticallement et se retournent en haut, sur la face supérieure de la paroi sous le dallage ou la margelle avec ou sans gorge d'accrochage, et en bas, sur le radier sur une dizaine de centimètres environ. Les bandes de mat ou de tissu se chevauchent sur une dizaine de centimètres, et les joints des différentes couches de stratifié seront décalés. Lorsque l'armature ne peut plus s'appliquer sans faire de plis, le cas a lieu essentiellement aux angles (raccordement entre le radier et les deux parois du bajoyer); on choisira un système de raccordement par chevauchement.

- Imprégnation de l'armature au rouleau.

- Application d'une nouvelle couche de résine d'imprégnation.

- Application d'un nouveau mat (ou tissu) et ainsi de suite jusqu'à la mise en place de la dernière armature. Celle-ci doit être bien recouverte de résine et l'opération finale au rouleau termine l'ébullage qui doit opérer par passes successives.

- Sur le radier, le processus de réalisation du stratifié est le même que celui des parois. Le retour des lès sur la paroi se fait sur une dizaine de centimètres afin de renforcer les angles.

- Ebarbage ou ponçage après gélification ou après polymérisation selon l'outillage utilisé.

- Nettoyage et dépoussiérage.

- Préparation du gel-coat.

- Application du gel coat à la brosse ou au rouleau sur la dernière couche de résine. (L’application se fait en deux couches au moins, la première couche non paraffinée, la seconde couche paraffinée).

- Veiller soigneusement au recouvrement couche sur couche.